Nos actions du 3e Trimestre

  • 19 octobre 2013 : les Nageurs Citoyens lancent une action de terrain festive et revendicative, l’ « opération sardines », pour dénoncer le manque de lignes d’eau disponibles à Paris pour les nageurs du grand public.
  • 10 octobre 2013 : rencontre, pendant une heure, avec le staff de campagne d’Anne Hidalgo, candidate à la mairie de Paris, pour lui exposer nos propositions concrètes et nos arguments en faveur d’une extension des horaires d’ouverture des piscines à Paris.
  • 2 octobre 2013 : rencontre, pendant une heure, avec le directeur de campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la mairie de Paris, pour lui exposer nos propositions concrètes et nos arguments en faveur d’une extension des horaires d’ouverture des piscines à Paris.
  • 25 septembre 2013 : rencontre pendant deux heures, dans son bureau, avec le maire adjoint de Paris, M. Jean Vuillermoz, pour lui exposer nos propositions concrètes et nos arguments en faveur d’une extension des horaires d’ouverture des piscines à Paris. A cette occasion, les Nageurs Citoyens demandent officiellement le droit de publier leur projet d’affiche et leur logo dans les panneaux de l’affichage associatif dans chaque piscine. M. Vuillermoz demande un délai de réflexion.
  • 24 septembre 2013 : les Nageurs Citoyens déposent un recours à la direction de la jeunesse et des sports contre l’attribution à un club privé, sans concertation, de 3 lignes de nage tous les samedi matin dans la plus grande des piscines de la capitale.
  • Juillet 2013 : échange de courriels avec la maire adjointe en charge des sports dans le 9ème arrondissement, Catherine Dreyfus-Signolles (qui répondait à notre courrier du 12 avril), pour lui exposer nos propositions et nos arguments.
  • 18 juin 2013 : rencontre pendant une heure avec le maire adjoint du 8ème arrondissement en charge des sports, Marc Pacheco (qui répondait à notre courrier du 21 avril), pour lui exposer nos propositions et nos arguments.
Share it !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn