Baignades urbaines expérimentales

Vous avez sans doute entendu parler du « laboratoire des baignades urbaines expérimentales », collectif qui défend l’idée des baignades en ville, et dont les membres se baignent déjà dans la Seine et le canal de l’Ourcq. Des baignades y ont été organisées début juillet et fin août. Eh oui, la baignade en ville, pourquoi pas ?

Les Nageurs citoyens soutiennent les initiatives constructives qui permettront aux Parisiens de nager plus, plus souvent, et mieux. Aujourd’hui les piscines, demain la Seine. Bonne idée. La demande de natation est tellement forte (+60 % en 10 ans) !

Et tant qu’à faire, dans de l’eau propre. Tandis que les « baignades urbaines » attendent gaiement une Seine plus propre, nous attendons aussi du savon dans les douches des piscines municipales (mesure 87 du plan voté par la Ville en juin 2015). Allez, encore un petit effort !

Le Plan Nager à Paris: Mythes et Légendes

On aimerait tant que les choses changent pour de vrai dans les piscines parisiennes.

Mais comme disait l’autre, « les faits sont têtus » !

On a failli avoir un bassin nordique ouvert toute l’année… il le sera, mais seulement quelques jours…

On a failli avoir du savon dans les douches… on en a eu 1 mois dans deux piscines, puis, disparu…

On a failli avoir des panneaux pour organiser les lignes de nages et réguler le capharnaüm dans les bassins… certains en ont vu, dans moins de 10% des 39 établissements de Paris…

On a failli avoir plus de temps pour nager durant la pause déjeuner… mais au mieux rien ne change, voire comme à Butte aux Cailles, on perd un créneau bien agréable le jeudi

On a failli avoir des comités d’usagers… mais or 2 ou 3 arrondissements qui ont essayé une fois, silence radio sur ce sujet…

On a failli nager rue Eblé… Mais le Racing Club en a décidé autrement…

On a failli avoir une « Réaffectation de créneaux au public aux heures de forte fréquentation »… amis nageurs, l’avez-vous remarquée ?

Etc.. etc…

Qu’il est dur de changer les choses dans le petit monde des bassins !

Mais, amis nageurs, électeurs parisiens, si Paris accueille les Jeux Olympiques, nous aurons une magnifique piscine sans doute loin de la ville, où il est peu probable que vous et moi nagions un jour… Seule certitude, nous la paierons.

188794559

Les fermetures des piscines en aout: 29% de fermeture…

Le soleil était au rendez-vous cet été à Paris, et il y faisait bien chaud comme partout en France.

Bien malheureusement, avec un taux de fermeture de quasi 30%, il fallait etre chanceux pour profiter de l’eau des piscines.

Surtout le 15 aout où plus d’une piscine sur deux était fermée: bien dommage pour un jour férié où de nombreux parisiens auraient eu plaisir à nager.

Comment organiser les jeux olymiques si nous ne parvenons pas à maintenir un taux d’ouverture répondant à la forte demande des parisiens ?

 

desole-ferme