Les Nageurs Citoyens reçus par la direction de la Jeunesse et des Sports

Après la première « opération sardines », rendez-vous a été pris entre l’association des Nageurs Citoyens et Mme Laurence Lefèvre, directrice de la Jeunesse et des Sports de la Ville, qui a reçu dans ses locaux cinq des membres du bureau, le 3 décembre 2013.

Les sujets des Nageurs Citoyens ont été abordés sans fard pendant plus d’une heure : surfréquentation des piscines, souhaits d’élargissement des horaires, constructions d’établissements dans Paris, besoin exprimé par le public de l’importance et d’un rôle accru du personnel dans la régulation, propreté, informations sur paris.fr, possibilités d’améliorer la situation et d’optimiser les plages horaires, parfois à coût constant.

Nous avons remis à la directrice les 2 pages de synthèse de nos propositions, la liste des incidents relevés depuis septembre (cf. blog) et un comparatif des horaires d’ouverture des piscines pour le public en Europe. Cette dernière s’est montrée à l’écoute et a fourni des informations sur la future organisation de la natation à Paris. Il a été convenu de rester en contact, et que beaucoup restait à faire.

Du monde dans l’eau à Château-Landon

Pour leur 2ème « opération sardines », les Nageurs Citoyens avaient choisi la piscine historique de Château-Landon, dans le nord de Paris, première piscine couverte de la capitale (1884) et symbole de l’accès du grand public à la natation à Paris.
Malgré la brume de novembre et malgré le court préavis, 30 nageurs avaient fait le déplacement dans le nord de Paris, en ce dimanche matin, pour saturer la ligne d’eau n°3 de l’établissement. Battements de pieds, mousse, bonne ambiance, le tout visant à attirer l’attention de la mairie de Paris et de la DJS sur la situation des nageurs individuels et rappeler, si besoin était, que beaucoup peut encore être fait pour mieux partager les lignes entre les différents publics.
La direction de la jeunesse et des sports de la Ville surveillait la scène de loin, prenant des photos et des vidéos de l’événement. Le personnel de la piscine, plutôt détendu, voyait l’événement d’un bon oeil (ce qu’on peut comprendre).
Mais la direction de la jeunesse et des sports, qui nous reçoit justement ce mardi 3/12, saura-t-elle, au-delà des bonnes paroles, envisager sérieusement d’expérimenter de nouvelles solutions pour améliorer, à coût constant, la situation des piscines à Paris ?
Cette 2è édition s’est terminée par un café à la sortie pendant 40 mn, qui nous a aussi permis de mieux faire connaissance avec les usagers de cette piscine et de recruter une quinzaine de nouveaux membres, surpris et plutôt heureux de faire connaissance avec notre association. Au dernier comptage, l’association compte plus de 420 adhérents.
Prochaine opération sardines : en janvier, dans une piscine célèbre, et en grand !